Répression « judiciaire » en Suède et Allemagne totalitaires

Dans l’indifférence de la grande majorité des Français, et certainement des autres européens, deux pays à la pointe du mondialisme antichristique tracent la voie vers la dictature qui est en train de se mettre en place dans nos pays.

Nous étions depuis trois décennies (au mieux) dans une dictature « molle », une dictature qui ne dit pas son nom. Depuis quelques années, les événements se précipitent, j’en ai déjà parlé ici. Cependant, lorsqu’on parle de ces choses à des collègues, ou des connaissances de la vie quotidienne, nul ne vous croit : le déni est complet, malgré les preuves, les sources, l’exposition crue des faits.

Je crois qu’il est de plus en plus nécessaire de faire circuler ces informations : il faut les diffuser au maximum car elles sont actuellement mises sous le boisseau.

1984_14_event

Voici quelques faits sur lesquels vous pouvez vous renseigner et que vous pourrez diffuser ensuite dans votre entourage.
Je ne parlerai pas des persécutions exercées par la quasi totalité des pays européens contre les personnes ayant des opinions dites « révisionnistes », d’abord parce que tout le monde connaît la loi Pleven Gayssot, ensuite et surtout parce que le format d’un article de blog n’est pas approprié à l’ampleur du phénomène : des livres entiers, des milliers de pages ont été écrits sur le sujet, sans qu’ils prétendent non plus parvenir à l’exhaustivité.

Voici donc simplement quelques exemples récents de persécution exercée par les états contre des quidam, pour raison AUTRE que ce qu’ils nomment ‘antisémitisme ».

  • En Allemagne, 

    le 20 juin, 36 personnes ont subi l’irruption brutale de la police fédérale à leur domicile. Ces perquisitions de la police (politique) allemande intervenaient – dans le cadre d’une opération coordonnée – contre des auteurs de tweets soupçonnés d’avoir diffusé des « messages de haine ». En clair, d’avoir publié des tweets – humoristiques, critiques, voire violemment critiques – à propos de l’immigration.

    Des hommes et des femmes qui risquent cinq ans de prison pour délit d’opinion.
    Source : J-Y Le Gallou sur bd voltaire

  • En Suède,
    Le gouvernement veut (et se prépare à) imposer aux « prêtres » (en réalité des pasteurs de sectes protestantes) de « marier » religieusement les paires d’invertis.
    Source : breitbart

  • En Allemagne,
    le nombre d’enfants enlevés à leurs parents pour « délit d’opinion » ne cesse d’augmenter. J’en ai souvent parlé ici et ailleurs. Les parents sont emprisonnés pour « avoir refusé que leurs enfants assistent aux cours d’éducation sexuelle » (laquelle éducation sexuelle est plus encore qu’en France une incitation à la débauche et aux perversions).
    Rappelons qu’en Allemagne et en Suède l’école n’est pas libre, ce qui pousse des milliers de familles de ces deux pays à demander et obtenir l’asile politique dans des pays tels que le Canada ou la Finlande.
    Source : riposte laïque (attention, article pour adultes seulement)

    A présent, l’état s’arroge même le droit d’enlever leurs enfants aux parents qui auraient des opinions « non conformes » (sic) concernant l’islam et l’invasion de l’Europe par les mahométans.
    Source : réinformation.tv

  • En Allemagne encore,
    Une Allemande de 62 ans a été condamnée à une forte amende pour avoir relayé sur sa page facebook une image caricaturant les « migrants »
    Source : fdesouche

La liste pourrait ne jamais se terminer, aussi j’arrête ici en donnant quelques autres faits, en vrac :

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Encore-une-condamnation-pour-delit-d-opinion-en-Allemagne-32541.html

https://francais.rt.com/international/7460-allemagne-parents-ouvertement-xenophobes-peuvent-prives-droits-parentaux

http://novorossia.today/allemagne-letat-vole-toujours-plus-denfants-dans-la-violence/

https://neuropedagogie.com/education/suede-et-norvege-aux-sources-de-l-enlevement-d-enfants.html

http://reinformation.tv/allemagne-education-sexuelle-homophobie-neuville-56925-2/
(attention, article pour adultes)

Il est évident que la France est en train de suivre le même chemin, car cette répression est organisée, planifiée, pour être effective bientôt à l’échelle européenne, puis mondiale. En France, personne ne tire la sonnette d’alarme, hormis quelques sites catalogués « fascistes » ou « conspirationnistes » par les gauchiasses. Le silence est donc assourdissant.

A croire que ces mêmes gauchiasses n’ont qu’un idéal dans l’existence : être exterminés le plus tôt possible par leurs zélites, dont ils baisent les pieds en reconnaissance d’un tel bienfait…

 

Publicités
Cet article, publié dans Persécutions, RSSF, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.