L’exemple de la Tchéquie

Un article du très politiquement correct (entendez gauchiasse mondialiste) Washington Post, intitulé « Le gouvernement tchèque enseigne à ses citoyens comment combattre les terroristes : descendez-les vous mêmes ! », rappelle la déclaration du président de la Tchéquie,  Milos Zeman, qui a encouragé les Tchéques à s’armer pour se défendre contre le terrorisme (et plus généralement les viols, meurtres, etc.) mahométan.

L’article mentionne que l’obtention d’une arme à feu est « simple » en Tchéquie, puisqu’il ne faut que d’avoir 21 ans, un certificat stipulant qu’on sait manier l’arme, et un casier judiciaire vierge.

Prague

Saint Enfant Jésus de Prague

En tant que Catholique, la Charité me pousse à me réjouir, alors même que mon propre pays se meurt, de voir que mes prochains, en l’occurrence les Tchèques, ne connaîtront peut-être pas le même sort que nous autres Français.

En effet, face à une population armée, les terroristes mahométans la ramènent un peu moins, et la logique la plus basique oblige à conclure que si les Français avaient été armés, si les Anglais l’avaient été, jamais il n’y aurait eu des dizaines voire des centaines de morts à Paris ou à Londres. Un mahomet qui fonce dans la foule avec un camion ou se jette sur des piétons pour les égorger aurait assassiné tout au plus trois personnes avant d’être abattu par un citoyen armé.

Malheureusement, la haine entre les Français est telle, attisée depuis des années voire des décennies par les gouvernements successifs, qu’il est à craindre que si on légalisait la possession d’armes chez nous comme aux E.U. ou en Tchéquie, les malheureux s’en serviraient pour occire le voisin plutôt que l’envahisseur babouché.

Quoi qu’il en soit, la dictature de Bruxelles veut imposer le désarmement intégral de tous les citoyens face aux terroristes, comme le rappelle avec complaisance l’article du Washington Post. Reste à savoir si les pays encore libres comme la Tchéquie plieront devant le monstre soviétiforme ou entreront en résistance : certains états l’ont déjà fait.

Quant à nous autres Français, notre mort est  programmée et seul un miracle pourrait l’empêcher, mais au moins aurons-nous eu cette consolation de voir que quelques pays, comme la Pologne, la Hongrie ou la Tchéquie ne sombreront pas si aisément dans les poubelles de l’Histoire et de la Civilisation.

La Mésange

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.