Momo découvre l’eau tiède

Terriblement affligeant, cette vidéo où l’on voit des mahométans se battant entre eux ici en France, en utilisant les institutions de la ripoublique.

Certains trouveront ça comique, mais je peux difficilement rire au vu de l’invasion en cours.

L’histoire, pour rappel : un gamin de 8 ans, mahométan, scolarisé dans l' »éducation nationale » maçonnique, a refusé de faire la minute de silence (rite maçonnico-luciférien) en l’honneur des pornocrates blasphémateurs de Torchon-hebdo. Evidemment, on ne peut que le féliciter, ce gosse. L’ennui c’est qu’il aurait dit par ailleurs que les terroristes c’était bien, ou quelquechose d’approchant.

Primo on a du mal à le croire, étant donné que le garçon n’est pas capable d’aligner 5 mots dans une phrase intelligible, comme tous les enfants de cet âge scolarisés dans l’éduc. nat. (soit dit en passant, à 4 ans, j’avais une aisance verbale proche de celle d’un adulte, et les enfants que je connais, non scolarisés ou placés dans des écoles hors contrat, présentent les mêmes capacités). Secundo, quand bien même cela serait vrai, la réaction normale de l’instituteur et du directeur doit-elle être d’alerter la police ? Dans une société en ordre, le gamin aurait été mis au piquet 10 mn, et aurait écopé de 100 lignes « je ne dois pas raconter n’importe quoi ».

La mayonnaise prenant (parce qu’on vit dans un pays de TARES, n’hésitons pas à le redire pendant qu’on le peut encore), une autre mahométane, ministre de ladite « éducation nationale » maçonnique, monte au créneau et se met à déblatérer devant les media. La dame a non seulement une réputation de corrupteur des bonnes moeurs, avec son obsession de débaucher les enfants dès la maternelle, mais de surcroît de menteuse congénitale (voir les vidéos la confondant et la ridiculisant lors de ses mensonges éhontés concernant le « gender »).

Pour finir, après quelque bafouillis du papa (qui n’a pas une gueule de terroriste, soit dit en passant), voici l’avocat de la famille, très mauvais genre, qui parle « d’islamophobie » et de « FN ». Est-il permis d’être abruti àce point, je le demande sérieusement ?

Parler d’islamophobie lorsque la personne qui vous persécute est elle-même mahométane, comme Najat machin, voilà qui est un peu fort de café. La mahométane Najat aurait donc peur des mahométans ? On est en plein délire schizophrène.

Mais là où l’avocat montre qu’il est réellement con (désolée, mais vous voulez qu’on dise comment ? naïf ? niais ?), c’est lorsqu’il sort son couplet anti FN : voilà mon gars, bravo, tu as tout compris !  Non pas certes que je soutienne le FN, qui est devenu un parti ripoublicain de sodomites et de franc-macs, mais enfin, quel rapport  avec cette « affaire » idiote ? Est-ce le FN qui a jeté le gosse de 8 ans en pâture à la police de la pensée ripoublicaine ? Est-ce le FN qui dirige l’éduc. nat. ? Est-ce le FN qui gouverne la Francarabia ?

La seule conclusion à tirer de cette affaire, c’est que nous ne sommes plus chez nous. On le savait déjà, mais c’en est maintenant au point que les divers allumés de la secte de mahomet en viennent à se battre publiquement entre eux en France, comme si ce pays était le leur, en s’accusant mutuellement « d’islamophobie », barbarisme qu’ils ont inventé et qu’ils se balancent à présent à la figure de manière pathologique.

On a touché le fond les amis…

Publicités
Cet article, publié dans Ripoublique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.