Gabon : deux hommes transformés en éléphants sèment la terreur

Du lourd…au sens propre !

Voici un article lu sur le blog contre-info, après correction des fautes d’orthographe et de grammaire.

eleph

Tel est le titre de cet article insolite du site d’information Afrik.com : [« insolite », ils sont mignons chez Contre-info; pour ma part ce n’est pas l’adjectif que j’aurais utilisé !]

« Les populations de Bongoville, chef lieu du département de la Djouori- Agnili dans la province du Haut-Ogooué, n’ont plus le sommeil tranquille depuis quelques jours. Deux gros éléphants sont en train de dévaster les cultures dans leurs plantations. Selon les populations, ces pachydermes ont des comportements bizarres et proches [de ceux] des êtres humains. Deux puissants marabouts de la localité consultés par les notables ont confirmé évidemment que ce sont deux féticheurs du coin qui se transformeraient en éléphants pour subtiliser les récoltes des villageois.

Les villageois de retour des plantations affirment avoir rencontré les deux animaux ensemble et marchant à deux pattes tels des humains. Toutes les tentatives effectuées pour tuer ces animaux ont échoué jusqu’à présent. Les agents des eaux et forêts et les représentants locaux de l’Etat ont été saisis. Certainement une autorisation de battue administrative va être délivrée dans les tous prochains jours, afin de mettre ces deux éléphants hors d’état de nuire.

Selon la tradition locale, si ces deux éléphants sont tuées, les deux hommes qui se muent en éléphants mourront également. Les populations de Bongoville vivent la peur au ventre. Beaucoup ne vont plus dans leur plantation depuis l’apparition des deux éléphants dans leur forêt. »

*****

Mais puisque la gogoche et tous les bien-pensant nous répètent que « toutes les civilisations et toutes les cultures se valent »…

Publicités
Cet article, publié dans Nouvelles débiles, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.