Poste à pourvoir

//

Le François « a pour la première fois, lundi, publiquement évoqué la perspective de sa mort, se donnant encore « deux ou trois ans » à vivre, et n’a pas exclu une possible démission s’il n’avait plus la force de continuer. » selon le torchon Le Point. (1)

« S’il n’avait pas, jusqu’alors, publiquement parlé de sa mort, il avait, selon une source du Vatican, confié à des proches qu’il pensait n’avoir que quelques années seulement devant lui. »

« François a, en outre, une nouvelle fois, mentionné l’éventualité d’une démission s’il ne se sentait plus en capacité d’assumer ses fonctions. Depuis celle de Benoît XVI en 2013, la démission d’un pape n’est plus « une exception », « même si ça ne plaît pas à certains théologiens », a-t-il à cet égard déclaré. »

« Benoît XVI a ouvert une porte qui est institutionnelle », a affirmé le pape. »

*****

Tout cela fait certainement partie du jeu d’acteur (celui-ci est encore pire que Wojtyla, qui était pourtant en représentation perpétuelle) du cabot vaticanesque.

Le type ne croit même pas être pape, pas étonnant qu’il considère son job comme un CDD. Il utilise seulement son pouvoir pour nuire à l’Eglise et aux Catholiques qui tentent de le rester. Je pense que le prochain apostat après lui supprimera carrément l’institution de la papauté, mais « qui suis-je pour juger », n’est-ce pas…

Chien

 (1) : http://mobile.lepoint.fr/monde/le-pape-francois-se-donne-encore-deux-ou-trois-ans-a-vivre-18-08-2014-1854745_24.php

Publicités
Cet article, publié dans Nouvelles débiles, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.