Justice immanente

Extrait d’un bref et excellent article de Laurent Glauzy publié sur Contre-info :

*****

L’affaire concerne Irving Moore “Bud” Feldkamp, homme très riche qui possède, outre des hippodromes, 17 cliniques privées, spécialisées dans l’avortement (Family Planning Clinics). Ces cliniques fonctionnent à plein rendement et sont très rentables. L’avortement y est pratiqué jusqu’au cinquième mois de grossesse. C’est dans ses établissements que se fait le plus grand nombre d’avortement de toute la Californie et c’est à cela qu’est dû en grande partie l’origine de la fortune de cet homme.

Sa fortune est si considérable, qu’il a pu acquérir un bel avion privé, tout ce qu’il y a plus moderne, qu’il prête volontiers à ses enfants (il en a quatre) tout en leur offrant de luxueuses vacances. C’est ce qu’il fit pour deux de ses filles, qui s’en allaient, un dimanche, au Yellowstone Club, une station très prisée des riches millionnaires. L’avion transportait à son bord, les deux filles de Feldkamp ainsi que toute leurs familles, leurs deux maris et leurs sept enfants, tous âgés de moins de neuf ans, avec une famille d’amis. Alors qu’il approchait à 500 pieds (c’est à dire 150 mètres) de l’aérodrome, l’engin, qui venait de traverser 3200 kms sans aucun problème, a brusquement piqué du nez, pour s’écraser dans un petit cimetière catholique, le Catholic Holy Cross Cemetery, à proximité d’un mémorial dédié aux enfants non nés, sur lequel se réunissent des fidèles pour réciter le rosaire, pour les enfants avortés.

L’avion s’est écrasé puis embrasé au sol et tous les passagers ont péri. Les circonstances de la chute de l’avion restent mystérieuses. Selon des témoins, il s’est brusquement abattu vers le sol, sans signe de lutte. Le pilote était un ancien militaire, pilote chevronné, qui n’a rien communiqué par radio d’un incident quelconque, susceptible de fournir un indice pour comprendre cet accident.

Il ne fait aucun doute que Feldkamp se souviendra toute sa vie des enfants qu’il n’a jamais connus !

« Ne vous y trompez pas : on ne se rit pas de Dieu. Ce qu’on aura semé, on le moissonnera. » (Épitre aux Galates VI, 7)

*****

Cliquez ici pour lire l’article intégral.

 

Publicités
Cet article, publié dans Ennemis de Dieu, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.