ben ça alors !

Comme c’est bizarre !

Voici ce qu’on peut lire depuis quelques heures un peu partout, relayé ainsi par Médias Presse Info

Belgique – Un fait nouveau vient s’ajouter à l’enquête concernant la fusillade de samedi dernier à l’intérieur du Musée juif de Bruxelles. Les deux victimes israéliennes, Myriam et Emanuel Riva, pourraient être des agents des services de renseignement israélien. L’hypothèse a été avancée par un média israélien et reprise par divers médias belges.

Selon leurs sources, Myriam Riva était employée par les services du Premier ministre israélien. Pas comme secrétaire mais comme agent du renseignement. De même pour son mari. Les époux auraient notamment été en mission durant quatre ans à Berlin.

La thèse de « l’attentat antisémite » pourrait donc s’effondrer au profit d’une autre piste : l’élimination ciblée de deux agents de renseignement israéliens. L’Etat hébreu semble d’ailleurs avoir envoyé à Bruxelles ses propres enquêteurs.

Myriam et Emanuel Riva seront inhumés aujourd’hui à Tel-Aviv. Leurs dépouilles ont été rapatriées dans la journée de lundi.

On ne s’en serait jamais douté ! On pensait naïvement qu’il s’agissait d’un de ces « nombreux actes antisémites » perpétrés un peu partout dans le monde, par une haine gratuite contre une pauvre communauté talmudique si innocente.

Zut alors !

Publicités
Cet article, publié dans Mondialisme, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.