Entendez-vous rugir les lions ?

Avec la nomination du sinistre Valls en tant que premier ripou (juste derrière le ripou normal 1er), nous autres Catholiques pouvons nous attendre à un crescendo ahurissant des persécutions.

Quant aux autres, aux non-catholiques qui ne sont pas complètement pourris, ne rigolez pas les gars ! Parce qu’il va vous en tomber dessus aussi !

En principe, ce sera votre tour juste après le nôtre : patientez. Convertissez-vous, de préférence, vous n’avez pas grand’chose à perdre humainement, et tout à gagner dans l’éternité. Sinon, vous pouvez aussi quitter la France quand vous verrez la tempête arriver sur vous.

Image : mediapresse.info

En effet Manu-la-haine déteste de manière viscérale tout ce qui peut ressembler :

1/ à un Catholique (sa proie de prédilection)

2/ à un Français.

Si donc vous êtes catholique, ou bien nationaliste, si vous aimez la France et êtes fier d’être français, si vous n’êtes ni franc-mac, ni juif, ni gauchiasse, ni dépravé (pour bien faire, il faudrait y aller franchement et être pro-avortement, pro-euthanazie, pro-LGBT avec l’option pédophile et zoophile qui va bien, pro-gender, bref : un pornocrate accompli), tremblez !

Car Manuel Gaz arrive pour plus de persécutions, plus de gazages d’innocents de tous âges, plus d’emprisonnements arbitraires…

On peut compter sur lui pour par exemple interdire les écoles privées non seulement hors contrat catholiques, mais également les sous-contrat (qui pourtant n’ont plus de privé que le nom !), interdire l’école à la maison, interdire les associations qui luttent contre l’avortement…Gageons que ce démon incarné sera créatif ! Ses ancêtres communistes qui ont massacré les Catholiques espagnols par centaines de milliers sauront bien le conseiller, du fond de l’enfer.

Ah, si seulement il existait quelque moyen pour exterminer d’un coup tous ces horribles Catholiques. Et puis tous ces gens qui ne pensent pas comme lui…

Il cherche…il va trouver : « Eh ! Pourquoi ne pas faire des lois en ce sens ? Après tout, ne serait-il pas tout à fait normal de pouvoir éliminer ceux qui sont une telle menace pour ma chère république ? »

  persec

Riez, haussez les épaules, imbéciles qui m’écrivez parfois pour me dire que tout cela n’arrivera jamais, quand vous ne m’accusez pas carrément de délirer.

Un jour viendra, et si la Sainte Providence n’intervient pas, il est proche ! où ce sera la guillotine, ou la corde, ou les « camps de rééducation ». Ce jour-là, vous rirez moins.

 

Publicités
Cet article, publié dans Ennemis de Dieu, Persécutions, Politique, Ripoublique, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.