Le meilleur des mondes

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu cette citation de Aldous Huxley (grand initié, frère de Julian Huxley  franc maçon très-probablement sataniste, adepte de Darwin, eugéniste, anti-catholique militant…), extraite du « Meilleur des mondes » que nous rappelle bien à propos le dernier « Courrier de Tychique », n°  491, de Max Barret. Il est évident que Huxley ne faisait dans cet ouvrage qu’exposer le plan des « illuminati » (ou comme onvoudra les nommer) pour l’humanité asservie, prête à accueillir leur « messie », i.e. l’antéchrist.

 

Voici l’extrait en question :

« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de  celles d’Hitler sont dépassées. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne  viendra même plus à l’esprit des hommes. 

 « L’idéal est de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées. Ensuite, on  poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion  professionnelle. Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste.(1)

Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. 

« Surtout pas de philosophie. Là encore, il faut user de persuasion et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif. On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique. Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser. On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains. Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. (2)

« En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie de la légèreté ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté. Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration, que la seule peur qu’il faudra entretenir sera celle d’être exclu du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur. (3)

« L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau. Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement; ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu. 

antisemite-carte-de-jeux

Image : http://bestofactus.blogspot.fr/2014/01/dictature-de-la-pensee-parodie-mozinor.html

Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutiennent devront ensuite être traités comme tels. (4) On observe cependant, qu’il est très facile de corrompre un individu subversif : il suffit de lui proposer de l’argent et du pouvoir . » 

Notes :

(1) : ce qui a été parfaitement réalisé avec « l’éducation nationale », qui est une machine à fabriquer des abrutis, des pervers, et des athées.

(2) : là aussi, réussite totale, l’homme moderne ne pensant qu’à manger, à prendre soin de son corps dans une sensualité exacerbée, à avoir ses loisirs (des loisirs bas), et à  forniquer.

(3) : on retrouve là l’obsession du discours sur « l’exclusion » si cher aux judéo-maçons qui gouvernent le pays depuis des décennies.

(4) : ici aussi, on constate l’aboutissement du plan illuminati : les opposants au régime sont soit ridiculisés (première étape avant de passer à des mesures plus radicales…la technique a été observée quelques temps envers les Catholiques, par exemple), soit détruits socialement (exemple récent de Dieudonné, de Soral…que l’Etat essaie de ruiner), soit in fine persécutés physiquement (arrestations massives des Catholiques, emprisonnement de manifestants pacifiques, etc.)

—–

Voici ce qu’écrit Laurent Glauzy sur A. Huxley :

Aldous Huxley (1894-1963), professeur au M.I.T. (Massachussetts Institute of Technology) de Boston. Homme de la synarchie globale. Neveu de Thomas Huxley (un des fondateur de la Table ronde) frère de Sir Julian Huxley (premier directeur de l’Unesco et président de l’Eugenetics Society). Aldous fut membre de la Fabian Society [qui soutint la révolution bolchévique de 1917 avec les Rothschild et les Rockefeller] et de la Golden Dawn, expérimenta l’usage des drogues hallucinogènes, et décrivit ses visions dans deux essais apologétiques Les portes de la perception (1954), Le Ciel et l’enfer(1956).

Source: http://www.contre-info.com/gender-et-pedophilie-les-preuves-accablantes-dun-programme-maconnique-et-satanique-par-laurent-glauzy#

Lectures en lien avec cet article :

http://henrymakow.wordpress.com/2013/08/22/la-guerre-tranquille-contre-lhumanite/

Publicités
Cet article, publié dans Ennemis de Dieu, Mondialisme, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.