Après le scandale du saumon norvégien, le « Frankenfish » canadien

Il sera bientôt difficile de manger du poisson sain…

Nous évoquions récemment le scandale du saumon norvégien.

Et voilà que maintenant, le Canada vient d’autoriser la production d’œufs de saumon transgénique grossissant « deux fois plus vite » que le saumon naturel.

Jeudi dernier, Terra Eco faisait état de l’autorisation du gouvernement canadien de l’autorisation de production et d’exportation de 100 000 œufs par an. C’est le premier obstacle qui est franchi.

Pour que ce saumon se retrouve maintenant dans des assiettes, Aquabounty, la firme productrice, devra convaincre les Etats et les distributeurs d’autoriser l’accès de son produit aux marchés nationaux.

Sachant comment fonctionnent les autorisations de mise sur le marché, et l’avantage compétitif que ce produit possèdera sur ses concurrents, il ne faudra pas longtemps pour qu’une telle décision soit prise.

Et ce, même si les consommateurs y sont fortement opposés…

Publicités
Cet article, publié dans Divers, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.