C’était un 9 novembre 1794 : la République massacrait encore des Français

Lu sur Contre-info :

Sur Contre-info, on aime bien rappeler aux Républicains, hypocrites et donneurs de leçons impénitents, l’histoire de leur système.

Ce 9 novembre donc, Maignet, chargé de la lutte contre la « contre-révolution » en Auvergne, fait incendier et massacrer la population de Bédoin *, au pied du mont Ventoux, en représailles contre l’arrachage, quelques semaines plus tôt, d’un « arbre de la liberté ».
Cinq cents maisons sont détruites par le feu, soixante-trois habitants sont fusillés ou guillotinés.

* en réalité, ce village n’est pas du tout situé en Auvergne, mais dans le Vaucluse. (NdLaMésange)

Publicités
Cet article, publié dans Ripoublique, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.